Le SNEGQ met l’accent sur la prévention et l’amélioration des conditions de travail dans les garages.

Travailleur

Ma santé, mon travail : suis-je à risque ?

Saviez-vous que vous pourriez être à risque de vous blesser

  • En changeant des pneus ;
  • En respirant des vapeurs de peinture ;
  • En changeant des freins ;
  • En utilisant de l’air comprimé ;
  • En travaillant sous une voiture ;
  • En étant exposé à des outils bruyants et vibrants sans protection ;
  • À cause des modèles de véhicules toujours de plus en plus gros ;
  • En travaillant à l’ordinateur.

Faites le test !

Vérifiez si votre environnement de travail est sain et si comme travailleur vous êtes à risque

Votre environnement est-il sain ?

Y a-t-il assez de ventilation et de lumière ?

oui  non

Y a-t-il assez de place pour bouger et se déplacer ?

oui  non

Est-ce que les matières dangereuses sont rangées de façon sécuritaire ?

oui  non

Est-ce qu’il y a des endroits désignés pour les tâches faisant plus de bruit ou nécessitant la manipulation de l’amiante ?

oui  non

Connaissez-vous les membres du comité de prévention et de santé du travail de votre milieu ?

oui non
Vous avez répondu non à une de ces questions ? Cliquez ici pour savoir comment le SNEGQ peut remédier à la situation.

Êtes-vous à risque ?

Est-ce que vous levez des charges plus lourdes que vous en êtes capable ?

oui  non

Avez-vous le bon équipement de protection ?

oui  non

Est-ce que vous faites des gestes répétitifs qui pourraient vous blesser ?

oui  non

Votre posture est-elle bonne ?

oui  non

Avec les véhicules de plus en plus gros, avez-vous appris les bonnes positions de travail ?

oui non

Êtes-vous à jour dans les nouvelles techniques de l’industrie pour prévenir les blessures ?

oui non

Savez-vous quoi faire en cas d’accident ?

oui non
Vous avez répondu non à une de ces questions ? Cliquez ici pour voir comment le SNEGQ peut vous aider.

Avez-vous les bons outils ?

Avez-vous le bon équipement pour faire les tâches ?

oui  non

Avez-vous appris à vous servir de toutes les machines selon votre rôle dans l’atelier ?

oui  non

Êtes-vous au courant des risques liés à l’utilisation de certains outils ?

oui  non
Vous avez répondu non à une de ces questions ? Cliquez ici pour savoir comment le SNEGQ peut vous aider à changer les choses

Voici des exemples plus spécifiques et des mesures de prévention possibles pour le mieux-être des travailleurs. Cliquez sur les liens pour plus d’information :

Solution rapide

1 Réduire le bruit à la source
(outils moins bruyants),

2 Contrôler le bruit
(installation de silencieux)

3 Portez des protecteurs d’oreille. Il existe trois (3) sortes de protections personnelles : les coques, les bouchons moulés et les bouchons réguliers.

Plus d’info :

Outils portatifs pneumatiques : protégez vos oreilles et vos mains (IRSSTRF-648PDF

Le bruit, un risque très présent dans le secteur des services automobiles PDF

La surdité est irréversible ! Protégez-vous ! PDF

La protection auditive : les bouchons – Le confort suprême existe ! PDF

Comment choisir la bonne protection personnelle PDF

La protection auditive : bouchons ou coquilles ? PDF

Protection auditive personnalisée PDF

Le contrôle du bruit : baissez le volume ! : exemples d’aménagement pour réduire le bruit PDF

Dosser technique complet
Solution rapide
Source: Auto Prévention
Source : Auto Prévention

Plus d’info :

Outils portatifs pneumatiques : protégez vos oreilles et vos mains (IRSST, RF-648) PDF

Travailler sous le capot PDF

Travailler sous la voiture PDF

Service des pneus PDF

Carrosserie PDF

Esthétique automobile PDF

Outils portatifs bruyants et vibrants. L’industrie de la réparation automobile a les solutions en main (Magazine IRSST, 2009) PDF

Portrait des troubles musculo-squelettiques chez les mécaniciens, les peintres et les carrossiers (IRSST, 2010) PDF

[vidéo] Vidéo sur prévention des TMS dans le secteur des services automobiles (IRSSTPDF

Solution de prévention des TMS : la rotation des postes PDF

Maladie de Raynaud et autres troubles des mains déclenchés par les vibrations PDF

Étude des contraintes à l’épaule lors de l’application de peinture (IRSSTPDF

Pour les employés de bureau :
Travail à l’ordinateur : soignez vos postures de bureau PDF

De manière générale : Troubles musculo-squelettiques : une démarche simple de prévention (CNESSTPDF

Dosser technique complet
Les maux de dos représentent la plus grande source de lésion. Près de 40% des lésions déclarées) en 2014 (source : Auto Prévention)
Solutions rapides

1 Formation en entreprise pour apprendre à adopter des positions de travail sécuritaires

2 Utiliser les outils à votre disposition pour vous aider à soulever des charges

Plus d’info :

Service des pneus PDF

Le dos et l’entretien des freins vidéo

Le dos et le service des pneus vidéo

Le dos et l’entreposage des pneus vidéo

Le dos et le changement de transmission vidéo

Le dos et travailler sous le tableau de bord vidéo

Le dos et travailler sur le toit du véhicule vidéo

Le dos et travailler sur le bas de caisse vidéo

Le dos et pousser un véhicule en panne vidéo

Pour voir tous les autres vidéos sur la prévention des maux de dos Cliquez ici

Dosser technique complet
Exemple : service des freins avec des plaquettes contenant de l’amiante ou présence d’amiante dans l’isolation de l’édifice.
Risques : Amiantose, cancer du poumon, problèmes respiratoires graves
Solutions rapides

1 Porter
un masque

2 Mouiller les surfaces contenant potentiellement de l’amiante avant de les manipuler

3 Utiliser un aspirateur
muni d’un filtre HEPA

4 Ne pas meuler, percer
ou modifier les garnitures

5 Nettoyer votre espace de
travail au jet d’eau après

6 Ne pas utiliser
d’air comprimé

Plus d’info :

Amiante, on se protège ! Aide-mémoire sur les dangers de l’exposition à l’amiante et les mesures de prévention (publié par la CNESST) PDF

Visionnez la vidéo d’ Auto Prévention vidéo

Dosser technique complet

1 Gaz comprimés : réfrigérant pour climatisation, argon, azote, etc. Risques : explosion, intoxication, asphyxie.

2 Matières inflammables et combustibles : peintures, acétone, additifs pour carburant, etc. Risques : incendie, intoxication par les vapeurs.

3 Matières comburantes : oxygène, peroxydes. Risques : favorisent les incendies, les explosions et les intoxications.

4 Matières toxiques ayant des effets immédiats graves et autres matières ayant d’autres effets toxiques : Essence, antigel, plomb, liquide pour freins, etc. Risques : intoxication aiguë ou chronique et effets qui affectent tout le système.

5 Matières infectieuses : sang contaminé (peu présent dans le secteur des services automobiles).

6 Matières corrosives : Électrolyte à batterie, savon concentré. Risques : brûlure, dermatite de contact.

7 Matières dangereuses réactives : catalyseurs à peinture, certaines résines de fibres de verre. Risques de réaction violente due aux chocs ou à une interaction entre les produits.

8 Émissions fugitives : gaz d’échappement, fumée de soudure, vapeurs d’acides, poussières d’amiante, poussières de sablage, etc. Risques : créer un environnement toxique ou explosif.

9 Résidus dangereux : huiles usées, résidus de solvants, résidus de ponçage, etc. Risques : mêmes risques que pour les produits au moment de leur utilisation initiale, dermatoses et risques pour l’environnement.

Plus d’info :

Nouveaux symboles des matières dangereuses (SIMDUT 2015) PDF

Pour les exemples particuliers au secteur des services automobiles, voir la page 31 du Manuel de référence Le SIMDUT PDF

Identifier les produits cancérigènes : Y a-t-il des cancérigènes dans votre milieu de travail ? Passez à l’action ! (IRSST, RG-790PDF

Utiliser des produits substituts : Solutions de remplacement des solvants pour le dégraissage de pièces mécaniques et de freins (SOLUB, RF-915PDF

Les solutions de rechange aux solvants toxiques selon l’utilisation preventionautravail.com

Site web SOLUB sur la démarche de substitution de solvants en milieu de travail

Nettoyants et dégraissants bactériens et enzymatiques : substituts inoffensifs ou vecteurs de risques (IRSST, Magazine Prévention au travail) preventionautravail.com

Fiche de prévention : utilisation sécuritaire des fontaines de dégraissage (IRSST, RF-829PDF

Questions et réponses sur les batteries et l’acide qu’elles contiennent (CCHSTPDF

Questions et réponses sur la sécurité relative à l’essence (CCHSTPDF

Le vaste sujet des isocyanates (IRSST, Magazine Prévention au travail) PDF

Dosser technique complet
Ce gaz est difficile à détecter, car il est incolore, inodore, sans goût et non irritant. Risques : intoxication allant du mal de tête, vomissement, jusqu’à la mort.
Solution rapide

1 Utiliser les dispositifs d’évacuation des gaz d’échappement (ventilation locale)

2 S’assurer que le système de ventilation général fonctionne bien

3 Installer des détecteurs de monoxyde de carbone partout où on peut démarrer une voiture.

Plus d’info :

Le danger par temps froid : accumulation de monoxyde de carbone à cause d’une moins bonne aération preventionautravail.com

Les bonnes pratiques pour évacuer le monoxyde de carbone vidéo

Solution rapide

1 Porter les vêtements et accessoires de protection recommandés pour la tâche

2 Utiliser les dispositifs
de sécurité

3 Porter les vêtements appropriés pour les conditions climatiques (par exemple des bottes l’hiver pour ne pas glisser)

4 Éviter les accumulations d’eau, d’huile ou d’autres produits qui pourraient rendre le plancher glissant

Plus d’info :

Utilisation des cages de gonflage à pneus de camion ou d’autobus pdf

Montage d’un pneu sur jante monopièce pdf

Entretien des pneus de véhicules de grandes dimensions (CNESST) pdf

La mauvaise utilisation, une installation défaillante ou un entretien mal fait, peuvent entraîner la chute d’un véhicule du pont élévateur. Ceci peut entraîner des blessures, voire la mort, du travailleur qui se trouve en-dessous.
Les fosses représentent un risque au niveau de l’accumulation des gaz nocifs ou explosifs.

Plus d’info :

Le levage des véhicules sur un pont élévateur hors terre à deux colonnes : une méthode sécuritaire pdf

Questions et réponses sur les ponts hydrauliques www.cchst.ca

Pont élévateur : jeu trouver l’erreur preventionautravail.com

Solution rapide

1 Respecter la charge maximale du pont élévateur

2 Libérer l’aire prévue
pour le véhicule

3 Positionner le véhicule selon son centre de gravité

4 Choisir les
bons patins

5 Repérer les points de levage sur le véhicule et vérifier leur état (attention à la rouille, à l’huile ou à la glace l’hiver)

6 Verrouiller les
bras pivotants

7 Vérifier la stabilité
du véhicule

8 Demeurer aux commandes
lors du levage

9 S’assurer que l’antichute
est fonctionnel

Formations en entreprise

Conduite préventive (essais routiers) autoprevention.org

De manière globale, ces articles ou sites web décrivent les zones de travail à risque et les mesures de sécurité particulières aux ateliers de mécanique :

Vous êtes enceinte ou vous allaitez ?

Certaines tâches liées au travail en atelier mécanique peuvent mettre à risque votre santé et celle de votre enfant. Vous pourriez être admissible au programme « Pour une maternité sans danger », qui vous permet d’être affectée à d’autres tâches ou de cesser de travailler. Le retrait préventif s’accompagne du versement des indemnités.

  • Programme Pour une maternité sans danger (pdf)
  • Programme d’indemnisation Pour une maternité sans danger. (pdf)

Vous constatez une situation dangereuse et votre employeur fait la « sourde d’oreille », appelez-nous !

Denis Couture
Conseiller, Québec
418 529‑2175 (223)
Gilles Prud’homme
Conseiller, Montréal
514 792‑9341
Martin Levesque
Conseiller, Saguenay–Lac-Saint-Jean
418 540‑8201