Le SNEGQ ne néglige rien pour offrir à ses membres victimes d’une lésion professionnelle la meilleure défense de l’industrie.

Comment gagner sa cause

La CSD, à laquelle le SNEGQ est affilié, est membre du conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et de plusieurs comités et sous-comités traitant de différents aspects de la santé-sécurité du travail. C’est ainsi qu’il a directement accès aux études et aux décisions sur les normes et qu’il reste à l’affût de tout changement.

Grâce aux ressources du SNEGQ, vous aurez plus de chances de gagner votre cause. Nos experts sont à votre service. Enfin, la CSD et le SNEGQ couvrent les frais médicaux et juridiques (sauf exception) des membres victimes d’une lésion professionnelle.

Un médecin expert qui témoigne en audience peut coûter entre 3 000 $ et 7 000 $ par jour. Parfois, il faut plus d’un expert. Et c’est sans compter les frais d’avocats !

Exemple de cas

Prenez, par exemple, le cas de M. M., employé d’un concessionnaire d’automobiles, et membre du SNEGQ.

Victime d’un accident de travail le blessant au dos, M. M. a vu sa demande d’indemnisation contestée et amenée devant la Comission des Llésions professionnelles (CLP). L’accident qu’à subi l’homme dans la quarantaine avait des conséquences graves sur sa capacité à occuper son emploi s’il ne faisait pas de réadaptation. Défendue par Me Nadeau, la cause a été réglée en faveur du travailleur : M. M. bénéficiera de tous les programmes de réadaptation et d’une indemnité de remplacement du revenu jusqu’à 68 ans. Le témoignage du Dr Roy, expert médical, a été un point tournant dans cette cause.

« Le Dr Roy a présenté à la CLP des arguments médicaux que seul un expert médical peut apporter. Le tout de façon claire et crédible. Sans son expertise et son témoignage, nous serions revenus bredouilles. »

À noter que dans ce cas, M. M. n’a rien eu à débourser. Les coûts reliés aux experts impliqués dans la cause ont été assumés par la CSD (75 %) et le SNEGQ (25 %).

Ceci démontre que le SNEGQ ne néglige rien pour offrir à ses membres victimes d’une lésion professionnelle la meilleure défense de l’industrie des services automobiles.

« (…) les travailleurs non syndiqués n’ont pas accès à ce genre de service, et comme ils n’y ont pas accès, ils sont laissés à eux-mêmes et sont incapables dans la plupart des cas de défendre leurs intérêts. Avec le SNEGQ, le travailleur bénéficie de ce soutien, ce qui lui offre une défense de qualité, et un accompagnement devant les instances concernées. »

Nos experts

Le SNEGQ, par son affiliation à la CSD, a accès aux services de médecins experts et d’avocats spécialisés.

Service juridique
Accidentés du travail et assurance emploi
Me Jean-Sébastien Brady
Me Sandra Nadeau
Me Maxime Gilbert
Ressources juridiques additionnelles
Me Martine Desroches
Me Serge Houde
Me Adam Minier Desroches
Me Alexandre Sigouin
Secrétaires attitrées au service des lois sociales
Anne-Marie Adam, Mauricie
Manon Barrette, Montréal
Nathalie Bordeleau, Centre-du-Québec
Sandra Gagnon , Chaudière-Appalaches
Annie Harvey, Québec
Jocelyne Pinsince, Estrie
Johanne Rompré, Saguenay – Lac-Saint-Jean
Lynda Savaria, Richelieu-Yamaska

Appelez, textez ou écrivez en toute confidentialité à votre conseiller syndical

Denis Couture
Conseiller, Québec
418 529‑2175 (223)
Gilles Prud’homme
Conseiller, Montréal
514 792‑9341
Martin Levesque
Conseiller, Saguenay–Lac-Saint-Jean
418 540‑8201