Les salaires dans l’industrie des services automobiles

Les métiers des employés de garage

Les métiers des employés de garage touchent à plusieurs spécialités et sont rémunérés de manières différentes. Bien que ces salaires soient régis par des décrets, les employés syndiqués touchent à des salaires jusqu’à 25 % plus élevés en plus de plusieurs avantages sociaux.

Le SNEGQ accompagne les employés de garage qui souhaitent se syndiquer ou ses membres travailleurs en contribuant à améliorer leurs conditions de travail et leurs salaires. Cet article fait brièvement un tour d’horizon du fonctionnement des salaires chez les garagistes, des avantages de la syndicalisation au niveau des conditions salariales et du rôle du SNEGQ dans le processus de négociation salariale.

Accéder aux sections :

Comment fonctionnent les salaires
selon les différents métiers liés aux garages ?

Les modes de salaires sont aussi diversifiés que les multiples métiers des employés de garage passant de commis aux pièces à mécanicien d’automobile. Mais selon ces différents métiers, la formule de rémunération est essentiellement basée sur les cartes de compétences, les niveaux d’expérience, les années d’expérience ou l’échelon. Les salaires des commis aux pièces automobiles, des mécaniciens en frein et ouvriers spécialisés, des préposés à l’alignement ou la suspension ainsi que des préposés au service suivent les Décrets sur l’industrie des services automobiles. Les termes définissant les métiers et les classes peuvent changer d’un décret à l’autre ou varier selon la région de la province.

À titre d’exemple, selon le Décret sur l’industrie des services automobiles de la région de Montréal, les salaires des commis aux pièces automobiles, des mécaniciens en frein et ouvriers spécialisés, des préposés à l’alignement ou la suspension ainsi que des préposés au service peuvent varier de 2 $ à 4 $ de l’heure selon les classes ou échelons. À titre d’exemple, les salaires tournent généralement autour de 13 $ à 18 $ de l’heure pour ces métiers.

Mécaniciens d’automobile

Quant aux salaires des mécaniciens d’automobile, il est principalement influencé par les cartes de compétence, les années d’expérience et les classes d’expérience. Le passage d’une première à une troisième classe pour les compagnons, et d’une première à une troisième année pour les apprentis, peut représenter des variations d’environ 3 $ à 4 $ de l’heure. Lorsque les mécaniciens d’automobile deviennent compagnons, ils peuvent augmenter le salaire d’environ 10 $ de l’heure et obtenir des salaires jusqu’à 24,17 $ de l’heure.

Nous vous invitons donc à consulter les décrets en vigueur dans votre région afin d’en connaître plus sur le sujet. À titre d’exemple, voici le tableau des taux horaires des employés de garage régis par le décret de la région de Montréal :

Quel est l’impact de la négociation des
salaires des garagistes ?

Bien que les salaires d’une majorité d’employés de garage soient régis par les décrets régionaux, ces salaires peuvent être optimisés par les conventions collectives. Le SNEGQ a réussi à faire bénéficier à de nombreux mécaniciens, commis et autres employés de garage d’avantages sociaux ainsi qu’à augmenter leurs salaires.

Salaire syndiqué vs non-syndiqué | SNEGQGrâce aux négociations de salaire, le SNEGQ a aussi permis à plusieurs mécaniciens d’automobile et autres garagistes d’obtenir des salaires de base égaux selon les qualifications et les cartes de compétences. C’est sans compter les ajustements importants portés à l’échelle salariale dont peuvent bénéficier les travailleurs, et ce, de façon rétroactive.

Les négociations menées par le SNEGQ ont aussi permis à plusieurs garagistes d’obtenir plusieurs avantages sociaux leur permettant de jouir d’une meilleure qualité de vie. Parmi ces avantages sociaux, on retrouve :

  • Davantage de vacances : grâce aux négociations, il est possible pour plusieurs travailleurs d’obtenir plus de vacances en nécessitant moins d’années d’ancienneté. 

  • Plus d’heures de congé payées : les efforts du SNEGQ permettent aussi aux garagistes de profiter de plus d’heures de congé payées.La mécanique véhicules lourds 

  • L’intégration au régime d’assurance collective et au régime de retraite : d’importants bénéfices quant à l’intégration à l’assurance collective et au régime de retraite viennent complémenter les salaires lors des négociations.

L’impact de la négociation sur les salaires des mécaniciens, commis et autres employés de garage s’avère donc particulièrement important. Que ce soit pour permettre de meilleurs salaires, ou par des avantages sociaux, le SNEGQ contribue à offrir aux travailleurs des conditions de travail plus intéressantes pour les garagistes. Nous vous invitons donc à contacter un de nos conseillers pour vous donner davantage d’informations à ce sujet.

Pour consulter les plus récentes signatures de conventions collectives, rendez-vous dans la section Nouvelles

Comment se déroule
la négociation des salaires ?

Le processus de négociation menant à l’optimisation des conditions salariales des travailleurs semble complexe, mais s’avère plutôt simple. En voici les étapes les plus importantes :

Assemblée SNEGQ

  • L’accréditation syndicale initie le processus. 

  • La négociation de la première convention collective débute ensuite avec l’équipe de négociation du SNEGQ

  • Les travailleurs syndiqués votent pour entériner le premier contrat de travail.

  • Le contrat de travail entre en vigueur (généralement de façon rétroactive).

Tout au long du processus, un conseiller du SNEGQ peut vous informer, vous soutenir et vous accompagner. Nous vous invitons à contacter un de nos conseillers pour avoir plus d’informations à ce sujet en visitant la page contact.

De quelle autre façon s’implique le SNEGQ pour optimiser les salaires des employés de garage ?

La négociation de conventions collectives n’est pas le seul moyen que le SNEGQ emploie pour optimiser les salaires des employés de garage.

Le SNEGQ siège entre autres sur une multitude de comités consultatifs et participe aux négociations sur des enjeux de main‑d’œuvre, de formation, légaux et autres préoccupations des travailleurs de l’industrie des services automobiles.

Parmi ces comités consultatifs, le SNEGQ se trouve notamment les CPA qui sont des organismes sans but lucratif formés d’associations d’employeurs et de salariés et dont le mandat est de négocier et administrer le Décret sur l’industrie des services automobiles. Ce rôle de représentation du SNEGQ lui permet de faire valoir les intérêts des employés de garage.

Concernant les CPA, il est possible d’en connaître plus sur leur rôle en visitant le lien du  site web du CPA de Montréal.

Pour en savoir plus

Afin d’en connaître plus sur les avantages salariaux et sociaux dont peuvent bénéficier les garagistes affiliés au SNEGQ, nous vous invitons à consulter la section de notre site Web sur les impacts de la négociation.

La formation étant particulièrement importante pour le SNEGQ et ayant une grande influence sur les salaires, nous vous invitons aussi à consulter notre article sur ce sujet.