LE SNEGQ milite pour faire respecter les normes sanitaires des employés de garage du Québec

Le retour au travail des garagistes durant la pandémie de COVID-19 soulève plusieurs inquiétudes quant au respect des normes et des droits en santé et sécurité au travail.

Plusieurs employés de garage se sont plaints du non-respect des obligations liées à la SST et craignent pour leur santé et celle et leur famille.

Le SNEGQ appuie et accompagne les travailleurs en faisant appliquer les normes sanitaires exigées par la Santé publique du Québec afin que les droits et les obligations en milieu de travail soient respectés. Des actions concrètes peuvent être mises en place pour protéger la sécurité des garagistes et de leurs proches.

Plus d’informations sur les normes, droits et obligations des garagistes sont par ailleurs disponibles dans notre section SST — droits et normes.

Pour le SNEGQ, il est prioritaire que les employés de garages puissent travailler dans un environnement où leurs droits et leurs revendications sont respectés. La mise en place de mesures sanitaires afin d’empêcher la propagation de la COVID-19 est donc essentielle. Le SNEGQ milite pour aider les garagistes à ce sujet.

Les recommandations et revendications du SNEGQ pour ses membres

Le SNEGQ accompagne les employés de garage afin que les recommandations sanitaires et les mesures de prévention soient mises en place dans chaque environnement de travail.

En voici quelques exemples de recommandations tirés de de l’Institut national de la santé publique du Québec durant la pandémie de COVID-19 et adaptées au contexte des travailleurs de garage.

  • Diminuer le nombre de garagistes par quart de travail.

  • Conserver des équipes de travail fixes pour limiter les interactions.

  • S’assurer que le nombre de personnes dans le garage (employés et clients) permet de respecter la distanciation de 2 mètres entre les personnes.

  • Espacer les rendez-vous.

  • Désinfecter les lieux de travail et mettre les produits désinfectants certifiés à disposition des garagistes.

  • Éviter de partager les outils et les équipements de l’atelier en mettant des outils différents à la disposition de chaque garagiste ou vous assurez qu’ils soient désinfectés convenablement s’ils doivent être partagés.

Pour tout travail qui nécessite d’être à moins de deux mètres (entre les employés de garages ou entre le garagiste et le client), les recommandations sont les suivantes :

  • Mettre en place une barrière physique (plexiglass, etc) pour séparer les garagistes entre eux ou les garagistes de la clientèle.

  • Porter un masque de procédure médical de qualité 1 et des lunettes de sécurité avec protections latérales ou une visière.

Source : INSPQ — Mesures de prévention de la COVID-19 pour les garages de mécanique automobile

Gilles Prudhomme, Conseiller, Montréal | SNEGQ

« Avec le SNEGQ, les droits en santé sécurité au travail seront respectés et les conditions de travail de nos membres améliorées ! »

Comment le SNEGQ peut vous aider à faire appliquer les normes sanitaires et à travailler dans un cadre sécuritaire

Afin de faire respecter les mesures de SST permettant la sécurité des garagistes, le SNEGQ peut vous aider à faire reconnaître les revendications faites aux employeurs. Les représentants syndicaux sont là pour faire respecter les droits des garagistes et appliquer les obligations des employeurs en milieu de travail en conseillant, accompagnant et informant les employés de garage.

Voici quelques exemples d’actions qui peuvent être posées :

  • Il y a notamment la possibilité pour les garagistes d’exercer un droit de refus s’ils considèrent que leurs droits en matière de SST ne sont pas respectés et qu’ils encourent un risque durant l’exercice de leur profession. Le représentant syndical peut alors faire appliquer le droit de refus de l’employé.
    Plus d’informations à ce sujet sont disponibles dans notre section Définition du droit de refus.

  • Si un employé de garage contracte une maladie en relation avec le travail, il peut aussi porter plainte et demander à son représentant syndical de l’appuyer dans cette démarche.

Plus d’informations à ce sujet sont disponibles. Consultez notre section Je suis malade en relation avec le travail.

Le SNEGQ se soucie de la sécurité des garagistes.

Si vous avez des questions, des problématiques à nous partager ou désirez vous joindre à la SNEGQ, vous pouvez nous contacter en utilisant ce formulaire :






SNEGQ_cog-white-150

Appelez, textez ou écrivez en toute confidentialité à votre conseiller syndical :

DENIS COUTURE
Conseiller, Québec
418 529–217

(Extension 223)

GILLES PRUD’HOMME
Conseiller, Montréal
514 792‑9341

MARTIN LEVESQUE
Conseiller, Saguenay
–Lac-Saint-Jean
581 306‑4016