Depuis plus de 9 mois, une douzaine de membres du SNEGQ travaillant chez Bérubé Chevrolet Buick Cadillac GMC de Rivière‐Du‐Loup ont été mis en lock‐out ! En effet, après deux rencontres de négociation, l’employeur a décrété un lock‐out le 8 juillet 2016 dans le but de diminuer les salaires et sa participation au régime de retraite.

Les salariés n’ont pas repris le travail depuis ce temps.

Le SNEGQ, comme à l’habitude, a pris les moyens nécessaires afin d’assurer le bien‐être financier des lockoutés et de les appuyer dans ce conflit.

Bravo aux lockoutés pour leur détermination !