En raison du lock‐out des employés de garage qui a duré trois ans, les syndiqués devaient rembourser près de 600 $ par mois pendant six ans. Or, les derniers paiements seront faits à la fin de l’été, soit trois ans plus tôt que prévu.

 

Voir le reportage sur ici.Radio-Canada